La Cité des Artistes

Artistes à la Une

Comédiens

Chanteurs

Interviews

 Musique

Nostalgie

Espace Fans

 Télévision

Téléfilms

Séries

Tournages

Cinéma

Théâtre

Espace Pros

Retour à l'accueil

 

 

 Interview croisée

  12 OCTOBRE 2005

 

© Photo TF1

Johnny Hallyday

& Yves Rénier

 

 

 

 

 

Interview du 12 octobre 2005

Propos recueillis par Maryline Richer

 

Pour l'occasion de cette rencontre, rendez-vous dans les locaux de TF1 où Johnny Hallyday et Yves Rénier se retrouvent avec plaisir. Entre eux, c'est une longue histoire d'amitié... Ils se sont connus dans les années 70 et ont de nombreuses passions communes : les motos, bien sûr...  Les Etats-Unis... et ils aiment aussi le même Cinéma.

Si les deux artistes sont restés plusieurs années sans se parler, c'est une histoire ancienne qui aujourd'hui fait plutôt sourire Johnny :

- "A l'époque, Yves avait refusé de me vendre une superbe harley. J'étais très fâché, et du coup, je ne lui parlais plus... et puis un jour, on s'est retrouvés par l'intermédiaire d'amis communs... "

Depuis, leur amitié s'est renforcée... Voici à présent Johnny et Yves réunis dans un épisode du "Commissaire Moulin". C'est un évènement et l'occasion de retrouver les deux artistes à l'issue de la projection.

Qui a eu l'idée de ce kidnapping ?

- "Au départ, Johnny m'a sollicité pour un long métrage" explique Yves Rénier. "Quand je lui ai proposé Moulin, il m'a répondu : A condition que tu réalises !"

Johnny confirme : "Yves m'a concocté ce rôle qui représente tout ce que j'aurais aimé faire au Cinéma, c'est-à-dire l'opposé de ce que je suis dans la vie et de ce que je représente pour le public..."

Pourtant depuis "David Lansky", Johnny ne voulait plus faire de téléfilm... "Mais seuls les cons ne changent pas d'avis" répète Jean-Philippe Smet qui aujourd'hui n'a pas envie qu'on l'appelle Johnny. On ne lui parlera même pas de son album, car aujourd'hui, c'est l'acteur que nous rencontrons et non la star de rock and roll.

Cheveux noirs dans le film, Johnny voulait s'éloigner le plus possible de son personnage de chanteur.

"Un rôle, ça se confectionne, et même si l'habit ne fait pas le moine, ça aide à entrer dans le personnage." précise t-il.

Dans le rôle de William Terrano, Johnny incarne avec brio un dangereux braqueur prêt à tout. Remarquable, on peut le dire... Il crève l'écran !

Pour Yves Rénier, cette aventure fut également un vrai plaisir : "Sur un plateau de tournage, Johnny est attentif, réceptif, disponible..."

Et Johnny rajoute : "Je ne viens pas sur un plateau de tournage en tant que Johnny... Pour moi, c'est un autre métier et en tant qu'acteur, on doit se mettre à la disposition du réalisateur. Sur un tournage comme celui-ci, il n'y a aucun répit. On travaille dans l'urgence et c'est très agréable. Et puis, j'ai une entière confiance en Yves. Il n'y a rien de plus formidable que d'être dirigé par un autre acteur. Je n'ai pas vu la différence entre un téléfilm et un film de cinéma. Nous l'avons fait dans cet esprit-là..."

Aujourd'hui, Johnny est enthousiaste. De tous les films qu'il a joués jusqu'à maintenant, cet épisode de "Moulin" est certainement son préféré avec "L'homme du train". Prêt à rejouer sous la direction de son ami Yves Rénier, Johnny confirme :

"Mon rêve serait de faire un film de truands avec ma fille, mais aussi avec Mathilde Seigner, une actrice que j'adore... et aussi Jean Reno !"

Johnny pas mal en directeur de casting ! Mais au fait qui a décidé du casting de "Kidnapping" ?

"C'est Johnny qui m'a suggéré Jean-François Stévenin" répond Yves Rénier, très satisfait.

Mais dans ce film, il y a aussi un jeune talent qui ne passe pas inaperçu : Yann Sundberg dans le rôle de Thierry Terrano.

"C'est le seul acteur que je connaisse en France qui a le regard de Marlon Brando... Un regard magnétique !

Et Johnny insiste : "Il est très concentré sur son jeu et c'est formidable de travailler avec lui... Je tiens absolument à le signaler car c'est un acteur exceptionnel. Il ira loin... Je lui prédis une belle et longue carrière."

 

Maryline Richer pour citeartistes.com (12 octobre 2005)

(Reproduction interdite)

 

Autres interviews  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        Cité ACTIVE                        

Newsletter

  

Téléfilms à télécharger

 

 

Retour au SOMMAIRE

N.B : Toute reproduction de textes, photos et contenu de ce site est strictement interdite.